Veni, Vidi, Vici

C'est le 24 Janvier 1308, avant l'aube, avec l'arrestation des frères Hugues Albergue et Jacques Vilglonus sur l'ordre du Comte de Provence, que la lumière de la Commanderie Templière de Biot s'éteignit.
En fait, la flamme n'était pas morte, mais elle ne se voyait plus, et cela dura 701 années.

Puis un jour de 2009, elle ressurgit. Cela se produisit pendant la première fête des Templiers organisée par la municipalité de Biot.
Nous sommes venus !

En 2010, vint la deuxième fête des Templiers
Nous avons vu !

En 2011, nous avons participé à cette fête, un frère Templier et un frère Sergent, anonymes dans une foule immense.
Heureux tout simplement d'avoir revêtu l'habit et d'être de retour après plus de 700 ans.
Nous avons vaincu !

L’association des Blancs Chevaliers est composée, lorsqu’elle participe à des manifestations, d’un corps médiéval de Chevaliers et de Sergents, principalement de Templiers, puisqu’elle a pour but de présenter plus particulièrement l’ancienne Commanderie Templière de Biot.

Pendant ces manifestations nous proposons :

  • Un défilé
  • Une présentation individuelle de la troupe, vêtements, protections, armements, accessoires, instruments de musique.
  • Une présentation générale de la période concernant le moyen âge
  • Les différentes classes sociales de cette époque
  • Les templiers et les autres ordres religieux militaires, leurs particularités
  • La commanderie Templière de Biot, et la présence Templière dans notre région
  • Les Blancs Chevaliers présentent une simulation de La réception d’un nouveau chevalier dans l’ordre du Temple
  • Conférence, questions, réponses, et ouverture de débats

Chaque année, l’association, présente en complément, toujours dans le cadre médiéval, un thème.
Ce thème est toujours contemporain des chevaliers du Temple. Les personnages sont historiques, et en relation avec les Templiers, sans pour autant appartenir à l’ordre.
La présence de ces personnages dans le cortège de la Commanderie Templière de Biot est bien sur une pure fiction, elle fait partie du « spectacle » d’une part, mais d’autre part elle permet d’étudier un fait historique bien précis lors des conférences débats.

Vous trouverez les thèmes abordés par l'association dans la section "Manifestation" du site.